Du 22 juillet au 18 septembre

Cellier

A la croisée des patrimoines

Chaque soir de projection de Lumière ! et jusqu’au 18 septembre, aux horaires d’ouverture de l’abbaye.

 

Yannick Pirot, photographies / Stéphane Koch, monolithes

Cette installation photographique révèle l’ouverture de l’abbaye sur son environnement en soulignant la place majeure des vitraux de Jean-Pierre Raynaud dans cette rencontre.

 

Ceinte de prés clos, l’abbaye de Noirlac est indissociable de son bocage. L’accord du minéral et  du végétal perdure ici depuis des siècles. Portée par un silence accompagné de musiques ou de murmures, de chants et de pépiements d’oiseaux, de stridulations d’insectes du jardin en mouvement, la lumière s’harmonise en accord avec les éléments.

Dès l’aurore, filtrée, tamisée par les feuilles, par les herbes bercées par l’air, et domptée par l’architecture, cette lumière entre aussi en intérieur sous les voûtes et les colonnes. Dans la pénombre même, elle révèle, elle s’insinue dans les interstices, elle perdure.

La clarté, dans tous ses états, porte aussi les ombres, les clairs-obscurs, elle se fait parfois discrète, parfois vive ou pâle, c’est ainsi. Elle accompagnait la clôture monastique et elle est encore là, autrement, mais toujours là.

Les vitraux de l’abbatiale et du réfectoire unissent la belle écriture formée de l’éphémère du dehors, accompagné par les vieux arbres des bouchures, et du séculaire du dedans. La présence discrète de l’activité pastorale, la force végétale transparaissent dans la prégnance de l’histoire au cœur des pierres. Ces pleins et ces déliés empreintent le regard. Les flous en flot sont des échos qui se répondent.

Par sa symétrie, le plomb des verrières impressionne la rétine, comme le font les plus fortes flammes. En enchâssant géométriquement le verre incolore des fenêtres et des rosaces, il dompte le regard et fait le lien.

Les rites et les rythmes ont toujours cheminé ensemble de saison en saison. Le temps fait son modelage, le sacré s’impose différemment.

Dominique Delajot

SONY DSC

SONY DSC

Bon à savoir

Accès compris dans le prix d'entrée

Tarifs

Gratuit accès compris dans le prix d'entrée

Vous aimerez
aussi

A la croisée des patrimoines

Du jeudi 1 septembre au dimanche 18 septembre

Cette installation photographique révèle l’ouverture de l’abbaye sur son environnement en soulignant la place majeure des vitraux.