samedi 22 septembre

20H00

Dortoir des convers

Carnet de voyage

Se souvenir de la Maison rose
Production du Salon idéal
avec Marion Rampal, et Irina de Baghy, chant / Matteo Pastorino, clarinette / Louis Rodde, violoncelle / Gwendal Giguelay, piano / Pierre-François Blanchard, piano / Arièle Butaux, récitante

Retour des musiciens du Salon idéal pour une nouvelle soirée de partage et d’éclectisme musical, marquée par une récente mission humanitaire au Sénégal.
C’est à La Maison Rose de Dakar, lieu d’accompagnement des femmes en grande précarité sociale, que les musiciens ont été accueillis et ont partagé avec les résidentes et leurs enfants leurs expériences personnelles dans le cadre d’ateliers musicaux. En fin de séjour, le Salon idéal s’est produit lors d’un concert caritatif au profit de la pérennisation des actions de la Maison Rose.
La troupe réunie par Arièle Butaux a inventé pour Noirlac un programme empreint de ces émotions et rencontres, constitué, au-delà des frontières, d’œuvres de Tchaïkovski, Poulenc, Piazzolla… de compositions originales et de chants africains.


Irina de Baghy, chant
Le parcours d’Irina de Baghy est à l’image de ses origines russo-italiano-américano-canadienne ! Comédie musicale dès l’enfance puis jazz, découverte de l’art lyrique au sortir de l’adolescence, Irina est venue étudier au CNSMD de Paris, a remporté le grand prix de l’ADAMI et se produit sur la scène lyrique ou en concert avec orchestre.

Arièle Butaux
Directrice artistique, musicologue, écrivaine et incorrigible marieuse de talents, Arièle Butaux a reçu à son micro de France Musique de nombreux artistes et organisé de nombreux concerts en France et en Italie. En créant Le Salon Idéal en 2015, elle réalise son rêve de toujours : réunir dans un véritable esprit de troupe des musiciens venus d’horizons divers et inventer avec eux une nouvelle manière de faire et de partager la musique.

Pierre-François Blanchard, piano
Pianiste de jazz, compositeur, et vocaliste, il part étudier le jazz et la composition au Conservatoire Royal De La Haye pour y obtenir un master. Il s’illustre autant dans ses propres ensembles (Azure, boNObo-trio) qu’en collaborant avec de nombreux artistes issu du jazz (Marion Rampal, Anne Paceo, Raphaël Imbert, Médéric Collignon, Archie Shepp…), ou en tant que compositeur pour le théâtre. Il est le pianiste de Pierre Barouh à partir de 2012. Il collabore activement en tant qu’artiste et professeur au sein de Panthéâtre.

Gwendal Giguelay, piano
Diplômé du CNSMD de Paris où il obtient un master de piano, Gwendal Giguelay est un  musicien soliste qui se produit en France et à l’étranger dans des répertoires allant de la musique baroque à la musique contemporaine. Il affectionne également la musique de chambre et joue avec divers interprètes en duo, trio, quatuor, quintette… Parallèlement, il s’adonne à l’improvisation, notamment en accompagnement de films muets. Pédagogue, il enseigne dans plusieurs conservatoires français.

Matteo Pastorino, clarinette
Diplômé en Jazz au Conservatoire Régional de Paris, il gagne à Siena Jazz ’09 la bourse du meilleur musicien qui lui permettra d’étudier avec Chris Potter. Matteo Pastorino est un artiste Selmer depuis juin 2012. Il a sorti deux albums à son nom dont le dernier, Suite For Modigliani, en Novembre 2017. Parmi les récompenses qu’il a obtenues, on peut citer: le Prix Soliste Selmer 2012, le 1er Prix à Jazz à Saint Germain des Prés, le Prix de la presse au concours international Massimo Urbani…

Marion Rampal, chant
Chanteuse, Marion Rampal tisse un lien entre mémoire et invention, motet mélodie, musiques populaires afro-américaines et racines classiques occidentales. La rencontre avec Raphaël Imbert et sa Compagnie Nine Spirit marquera le début d’une collaboration riche. L’actualité de la chanteuse est marquée par la sortie en 2016 de l’album Main Blue aux côtés d’Anne Paceo et de Pierre-François Blanchard. Marion Rampal prête sa voix aux grands airs du cabaret berlinois années 30 aux côtés du Quatuor Manfred dans le projet Bye Bye Berlin ! Elle forme avec Pierre-François Blanchard un duo aux multiples cordes.

Louis Rodde, violoncelle
Musicien éclectique, Louis Rodde étudie auprès de grands artistes et remporte de nombreux prix seul et en musique de chambre. Au sein de son trio Karénine comme auprès de ses multiples partenaires, il explore au fil de ses concerts les liens riches qu’il peut tisser grâce à son violoncelle.

Tarifs

20 € Plein tarif

15 € Tarif réduit

Gratuit Moins de 12 ans

Réservation au 02 48 96 17 16 et en ligne via notre bouton Billetterie

Tarif réduit sur présentation de justificatif aux 12-25 ans, étudiants, demandeurs d’emplois, bénéficiaires du RSA, personnes handicapées, détenteurs du pass’Noirlac, de la carte CEZAM et du chéquier CLARC
Vous aimerez
aussi

Concert de l’Académie Diotima

samedi 21 avril

Lors du concert de clôture de l’Académie, les trois quatuors interprètent les œuvres écrites spécialement pour l’occasion par les jeunes compositeurs et des œuvres du grand répertoire.

Concert « La Maison Tellier invite Marina Hands »

samedi 28 avril

Concert de La Maison Tellier / Lecture de Marina Hands

Matinale

dimanche 20 mai

Accueil café / Conférence : La publicité au Moyen Age / Concert a cappella des Latvian Voices

Les Traversées

vendredi 22 juin

21h : concert de Jordi Savall et de l'ensemble Orpheus XXI, composé de musiciens professionnels réfugiés

Les Traversées

samedi 23 juin

L'ensemble Variances, dir. Thierry Pécou / Jean Rondeau, clavecin - Keyvan Chemirani, percussions - Thomas Dunford, archiluth / Le Concert idéal, violon conducteur : Marianne Piketty

Les Traversées

samedi 30 juin

Ici bas - Mélodies de Gabriel Fauré revisitées par des musiciens de tous horizons / Rosemary Standley, voix et Dom la Nena, violoncelle / Canticum Novum et de la Maîtrise de Dijon, dir. Emmanuel Bardon

Les Traversées

samedi 7 juillet

L'Ensemble Pulcinella, dir. Ophélie Gaillard / Le Trio Kymata / L'ensemble Arsys Bourgogne et le Pulcinella Orchestra, dir. Mihaly Zeke

Les Traversées

samedi 14 juillet

Samuel Cattiau et son ensemble instrumental / L'Achéron et Sokratis Sinopoulos, dir. François Joubert-Caillet / Le Caravansérail et Rachel Redmond, soprano, dir. Bertrand Cuiller

Matinale

dimanche 7 octobre

Accueil café / Conférence : Le patrimoine invisible / Concert du Trio opus 71 : Les Variations Goldberg

Matinale

dimanche 28 octobre

Accueil café / Conférence et spectacle autour de la jonglerie musicale