Samedi 4 février, 17h

De 17H00
à 18H00

Salle Houlocène de l'Antre Peaux [Bourges]

Luonnollisesti [sortie de résidence]

de Stéphane Ghislain Roussel
Résidence Antre Peaux /
Abbaye de Noirlac
Coproduction Antre Peaux – Abbaye de Noirlac

 

Après une première résidence d’écriture effectuée en juin 2022 à Antre  Peaux, cette deuxième résidence s’attache plus particulièrement au travail sur l’univers musical et sonore de la composition scénique Luonnollisesti avec la créatrice Emilie Mousset. Le paysage sonore y a une place centrale et il s’agira ici d’explorer la sonothèque de l’abbaye et de réfléchir aux modalités expressives et à la place du son dans cette création théâtrale, et comment le « field recording » va habiter le texte et la mise en scène.

 

La sortie de résidence prendra la forme d’un moment convivial exposant le projet, le travail en cours et les différents questionnements sur l’univers sonore autant que les premières esquisses musicales.

———-

Le projet
Le terme luonnollisesti, « naturellement » en finnois, pose d’emblée une question d’ordre comportemental : peut-on vivre et agir en accord avec la nature, comme naturellement et quel sens a ce mot au prisme d’une culture emblématique de cette corrélation? C’est à ce questionnement que s’attache le projet scénique Luonnollisesti, dédié à l’actrice d’origine finlandaise Marja-Leena Junker, qui passe une grande partie de l’année en Finlande, retirée dans un chalet au bord d’un lac au milieu de la forêt. Le monologue explore sous différents angles cette forme de dualité de sa vie, se déroulant au cœur de la « civilisation » et à sa lisière et interroge le fantasme d’un rewilding soi disant salvateur, qui s’exprime de plus en plus à notre époque de grandes transformations environnementales.

Lien vers le site web de l’Antre Peaux

 

La Première de Luonnollisesti est prévue durant la saison 2023-24 au Théâtre d’Esch en co-production avec le bureau de création luxembourgeois PROJETEN. L’écriture scénique et la création sont accompagnées par les conseils dramaturgiques et le regard de Julie Sermon, théoricienne du théâtre, Professeure en Histoire et Esthétique du théâtre contemporain (Département Arts de la scène, de l’image et de l’écran, Lyon 2) et également intervenante à la Manufacture-Haute École des arts de la scène de Lausanne. Ce projet fait partie au sein de PROJETEN d’une plateforme de réflexions plus vaste intitulé « Permaculture des arts », volet dédié aux nombreuses questions liées à nos rapports sensibles aux écosystèmes.

Bon à savoir

Réservation sur billetterie@antrepeaux.net
ou dans les bureaux de l'Antre-Peaux du mardi au vendredi de 14h à 18h

Tarifs

5 € Tarif unique

Vous aimerez
aussi

Concert de l’Académie de la voix – InChorus

samedi 25 février

Concert de fin d'académie de la voix - InChorus