dimanche 7 octobre

Les Matinales débutent par un petit déjeuner et associent une conférence sur un thème en lien avec l’abbaye à une proposition artistique.

De 10H00
à 12H30

Salle des communs et réfectoire

Matinale

10h  / ACCUEIL CAFE

 

10h30 / CONFÉRENCE  Le patrimoine invisible
Jenny Kaurin, conservateur du patrimoine au service régional de l’archéologie de la région Centre-Val de Loire
L’abbaye de Noirlac est un chef d’œuvre de l’architecture cistercienne, mais elle est également un site archéologique complexe et méconnu, qui s’étend bien au-delà de ses murs. L’abbaye du XXIe siècle se dote de nouveaux aménagements, mais leur création peut affecter les vestiges présents dans le sous-sol. Ressource fragile et non renouvelable, le patrimoine archéologique doit être protégé. En s’appuyant sur l’exemple de l’aménagement paysager créé par Gilles Clément, la conférence s’attachera à montrer comment le service régional de l’archéologie accompagne le développement de Noirlac en cherchant à concilier protection des vestiges et réalisation des projets.


11h30 / CONCERT  Les Variations Goldberg
Trio Opus 71 : Nicolas Bône, alto / Pierre Fouchenneret, violon / Eric Picard, violoncelle
Depuis 2012, les musiciens du Trio Opus 71 renouent avec la tradition française du trio à cordes. S’intéressant aussi bien aux écritures classiques que contemporaines, les trois concertistes revisitent le monument de la musique savante que sont Les Variations Goldberg de Jean-Sébastien Bach, composées à l’origine pour clavecin. Le Trio Opus 71 en offre, dans l’acoustique exceptionnelle du réfectoire, la spectaculaire version pour trio à cordes du violoniste et chef d’orchestre Dimitri Sitkovetsky.

 

Production du Théâtre 71 – Scène nationale de Malakoff

Tarifs

10 € Plein tarif

7 € Tarif réduit

Gratuit Moins de 12 ans

Réservation au 02 48 96 17 16 et en ligne via notre bouton Billetterie

Tarif réduit sur présentation de justificatif aux 12-25 ans, étudiants, demandeurs d’emplois, bénéficiaires du RSA, personnes handicapées, détenteurs du pass’Noirlac, de la carte CEZAM et du chéquier CLARC