Sam. 17 juin

Les Traversées – 2023

16, 17, 18 ET 24 JUIN, 1ER ET 8 JUILLET
Concerts, performances, apéros-rencontres, visites…
Le temps d’un week-end et de trois samedis, l’abbaye vous invite à vous laisser porter par l’esprit du lieu et découvrir autrement ses multiples espaces, de l’abbatiale aux jardins, en compagnie d’artistes de tous horizons. Six jours de concerts, de rencontres et d’échanges faisant la part belle aux croisements musicaux, placés sous le signe du partage et de la convivialité.

Télécharger le dépliant-programme du festival

15H00

Dortoir des convers

SONORE BORÉALE

Sylvain LEMÊTRE, percussions et voix

 

Pesson, Lemêtre, Mellano

 

Sylvain Lemêtre, debout derrière une table couverte de percussions délirantes, compose un solo haut en couleurs, un théâtre musical parlé et percuté qui est le meilleur antidote à la morosité.

 

Dans Sonore Boréale, Sylvain Lemêtre exploite les meilleures de ses qualités : une grande musicalité, un sens de l’oralité et de la théâtralité, une dramaturgie impeccable. Dans ce solo d’une heure environ, le percussionniste, se faisant clown à l’occasion, nous raconte une histoire, des histoires, son histoire. Assis derrière une grande table comme dans un atelier, il déroule le fil d’une pièce avec voix et percussions (le texte est extrait de La Funghimiracolette d’Olivier Mellano, éditions MF) à l’aide d’un nombre impressionnant d’objets. Ici un tuyau perlé qui sert de micro, là une brosse parlante, tout vibre, tout résonne, tout concourt à la narration. Personnifiés, les sons construisent l’histoire tout autant que le texte, histoire qui n’est in fine que celle du spectacle en train de se faire. Un solo original, facétieux et accompli.

 

L’Ensemble Cairn est soutenu par le Ministère de la Culture, Direction Régionale des Affaires Culturelles de la Région Centre-Val de Loire, ainsi que par la Région Centre-Val de Loire au titre de l’aide aux ensembles conventionnés. L’Ensemble Cairn reçoit régulièrement le soutient de la Sacem, du CNM – Centre national de la Musique, de la SPEDIDAM, de la Maison de la Musique Contemporaine * ainsi que de l’ONDA pour sa présence dans les Scènes nationales.

 

En savoir plus

17H30

Jardin

JADAYEL

Duo Sabîl / Quatuor Béla
Youssef Hbeisch, percussions / Ahmad Al Khatib, oud
Quatuor Béla : Frédéric Aurier, violon / Julian Boutin, alto / Julien Dieudegard, violon / Luc Dedreuil, violoncelle

 

Entre Orient et Occident

 

Retrouvailles entre l’un des plus aventureux quatuors à cordes français, adepte des croisements et des sentiers de traverse, et deux virtuoses des musiques du Moyen-Orient : une ode au libre-échange, à la joie de jouer et à la liberté, enracinée et neuve.

 

C’était en 2012, à l’initiative du Festival de Chaillol. Le Quatuor Béla, l’un des plus aventureux quatuors français, précurseur en matière de croisements en tous genres, rencontrait le Duo Sabîl : Ahmad Al Khatib, maître du oud et compositeur, et Youssef Hbeisch, polypercussionniste. De cette rencontre au sommet dans les Hautes-Alpes est né Jadayel  : un répertoire aussi passionné qu’il est passionnant, à la fois enraciné et neuf. Ahmad Al Khatib a écrit une trilogie richement ornementée, retourné les chants de pêcheurs, pioché dans la confrérie gnawa, cependant que Frédéric Aurier a cherché dans notre histoire musicale occidentale matière à rivaliser avec les rythmes échevelés de leurs comparses orientaux, en fin de Moyen Âge, ou bien dans la bourrée… Pour leurs retrouvailles onze ans après, on est impatient de voir où ces six incroyables musiciens vont nous emmener.

 

Le Quatuor Béla est conventionné par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Département de la Savoie. Il reçoit le soutien de la SACEM, de l’ADAMI, de la SPEDIDAM, du CNM, de l’ONDA, de la Maison de la Musique Contemporaine et de ProQuartet. Il est adhérent de Futurs Composés. Le Quatuor Béla est également artiste associé à la MC2 : Grenoble.

 

https://quatuorbela.com
https://www.sabil-music.com/

 

Concert en coréalisation avec la Maison de la Culture de Bourges

19H00

Jardin

APÉRO-RENCONTRE

Apéro-rencontre avec Sylvain Lemêtre, animé par Aude Yvanès, journaliste.

19H00

Salle capitulaire

INFUSE

Catherine Contour, chorégraphie / Bertrand Gauguet, saxophone

 

Danse hypnotique

 

Autour d’une table-paysage en cire garnie de tasses de porcelaine, la chorégraphe Catherine Contour propose, autour des gestes de préparation de la cérémonie du thé, une expérience poétique et hypnotique du temps.

 

La question de la relation – avec les lieux, les milieux, les personnes – est au cœur de la pratique de Catherine Contour : les pièces de cette chorégraphe qui, depuis 20 ans, recourt également à l’hypnose pour libérer l’imaginaire sont avant tout des espaces, des dispositifs de mise en relation visant à intensifier la présence au monde, comme autant de  rituels modestes et éphémère. C’est le cas d’Infuse, dans lequel, assise à une table-paysage en cire garnie de tasses en porcelaine et accompagnée par le saxophoniste Bertrand Gauguet, elle « déplace » les gestes de préparation de la cérémonie du thé. A travers un lent ballet de gestes et de sons, elle nous propose tout simplement, 30 minutes durant, une autre manière d’habiter ensemble le temps.

—–

Pour cette performance, réservation uniquement :
– par tél au 02 48 62 01 01 du mardi au vendredi et le jour du spectacle de 13h30 à 17h30 ou sur resa@noirlac.fr

 

Partenaires :

Association 40Neuf | Coproductions : Sanctuaire Dazaifu Tenmangu (Japon) ; Kyoto Art Center (Japon) ; Parc Jean-Jaques Rousseau à Ermenonville ; Avant-scène Cognac ; Pro Helvecia (Salon suisse Slow/Biennale de Venise) CCN2 – Centre chorégraphique national de Grenoble – Soutiens : DRAC Auvergne-Rhône-Alpes ; Institut Français (Convention IF – Ville de Grenoble)

 

https://maisoncontour.org

19H00

Pause Pique-nique ou panier-repas

Pique-nique libre ou panier repas à réserver

 

21H00

L'ENFANT NOIR

Compagnie La Tempête – Simon-Pierre Bestion, direction artistique
Anne-Lise Heimburger, narration / Ali Cissoko, chant & kora

 

Conte musical enchanteur

 

La compagnie La Tempête revient à Noirlac avec l’un de ses spectacles magiques et habités dont elle a le secret : inspiré du livre de Camara Laye (1953) et de la musique de Jean-Louis Florentz, un conte musical mis en lumière, en musique et en voix, qui téléporte l’abbatiale sous le soleil de Guinée.

 

Au départ de L’Enfant noir, il y a le désir de Simon-Pierre Bestion, directeur musical de la compagnie La Tempête, de travailler sur l’œuvre de Jean-Louis Florentz (1947-2004), admirable compositeur français dans lequel on a pu voir l’héritier de Debussy. Fin connaisseur de l’Afrique, Florentz avait composé pour orgue le Prélude d’un conte symphonique inspiré de L’Enfant noir, premier roman de l’écrivain guinéen Camara Laye qui, à sa parution en France en 1953, reçut un immense succès. C’est ce projet interrompu que Simon-Pierre Bestion a entrepris de prolonger, en adaptant certaines pièces de Florentz pour les instruments et les voix de son ensemble, augmenté pour l’occasion du joueur de kora Ali Cissoko. Paré de ces couleurs chatoyantes, narré par la comédienne Anne-Lise Heimburger, ce récit d’une enfance dans un village malinké prend sous nos yeux une ampleur inédite. Comme toujours avec La Tempête, on peut s’attendre à un tourbillon de sensations, de sons et d’émotions.

 

Concert en coréalisation avec la Maison de la Culture de Bourges

La Caisse des Dépôts est mécène principal de La Tempête.
Elle reçoit également le soutien de la Fondation Bettencourt-Schueller, du Ministère de la Culture et de la Communication (Drac Nouvelle-Aquitaine), du Centre National de la Musique, de la région Nouvelle-Aquitaine, du département de la Corrèze, de la ville de Brive-la-Gaillarde, de la Spedidam et de l’Adami.
La Tempête est en résidence au Théâtre Impérial – Opéra de Compiègne, à la Fondation Singer-Polignac et à Brive-la-Gaillarde. Elle est compagnie associée à la Scène Nationale d’Orléans. Elle enregistre pour le label Alpha Classics.
La compagnie est membre de la fédération des ensembles vocaux et instrumentaux spécialisés (Fevis), du syndicat Profedim et du Rezo Musa.

 

https://www.compagnielatempete.com

Bon à savoir

Réservations

A partir du 4 avril
Du mardi au dimanche, de 13h30 à 17h30 au 02 48 96 17 16
resa@noirlac.fr
et via le bouton Billetterie de ce site web

Possibilité de transport en bus depuis Bourges pour les concerts de 17h30 et 21h > 6 € / 3 € (à réserver)

Par courrier ou en vous déplaçant à :
Abbaye de Noirlac
18200 Bruère-Allichamps

Tarifs

20 € Plein tarif concert de 15h

15 € Tarif réduit concert de 15h

15 € Plein tarif concert de 17h30

11 € Tarif réduit concert de 17h30

10 € Plein tarif Infuse à 19h

8 € Tarif réduit Infuse à 19h

Gratuit Apéro-Rencontre

14 € Panier-repas

25 € Plein tarif concert de 21h

18 € Tarif réduit concert de 21h

6 € Transport en bus depuis Bourges

Vous aimerez
aussi

Body & Soul Consort – Sortie de résidence

vendredi 1 mars

Body & Soul Consort, quintette dédié au métissage entre baroque et jazz, nous présente en avant-première ses nouveaux morceaux.

Conversation avec Marc Graciano

samedi 23 mars

Animée par Georges Buisson, rencontre avec l'écrivain à l'occasion de la publication de "Noirlac", recueil de haïkus.

Matinale – 1

dimanche 7 avril

Accueil café / Conférence de David Fiala / Création de l'ensemble Diabolus in Musica

Matinale – 2

dimanche 21 avril

Accueil café / Conférence de Patrick Boucheron / Concert de l'ensemble Près de votre oreille

Septembre Ardent (feat. Nosfell)

samedi 27 avril

Une sorte d'opéra de science-fiction pour quatre musiciens extra-terrestres, présenté en complicité avec le Printemps de Bourges Crédit Mutuel.

Matinale – 3

dimanche 19 mai

Accueil café / Conférence de Nathalie Koble / Concert du chœur InChorus.